C’est sous forme de portrait que Caroline Hulin, artiste peintre à Saint-Rémy-de-Provence, peint et dépeint les émotions de l’Homme à travers un coup de pinceau franc et obstinément engagé.

Elle nous raconte sa vision de l’humanité par un prisme particulier, celui d’une polarisation sociétale ​auquel​ on ne peut échapper.

Une dualité entre pouvoir et beauté qui magnétise autant qu’elle puisse rendre fou.

Un coup d’œil furtif et c’est le grand saut dans l’intime, comme une forme d’appel, ​ de “regardez-moi”, “regardez-vous”, de “regardons-nous”.

Le portrait pousse ainsi à l’interrogation tout en suggérant de regarder son âme au présent.

 

Tout est dit. Collages & visages évocateurs de libération et de paix ; des masques d’émotions profondément incarnés en tous traits aux couleurs parfois obscures mais il y a toujours un brin de clarté. L’espoir.

 

Caroline propose au-delà de ses peintures une antichambre à la réalité, un imaginaire pourtant bien concret qui soulève nos questionnements les plus abstraits​ sans maudire.

C’est alors avec un fond et une forme qu’elle décompose l’histoire pour en créer une plus belle et se la réadapter.

Une sorte de cri sourd que seuls nos cœurs peuvent interpréter.

Les portraits sont des catalyseurs d’émotions qui invitent à un voyage intérieur. Une sorte de quête de la paix dans le tumulte de l’esprit.

Car le visage est universel et nous en sommes tous dotés avec pour unique nuance notre

​propre ​particularité ​pour habiller la plastique.

 

A ce juste titre, la peinture, le chant, l’écriture et toutes les autres formes d’art sont des bulles magiques avec la modeste ambition de mettre tout le monde d’accord sur l’émotion.

​​Les gens de la création, penseurs ou écorchés, questionnent l’existence de l’humain en créant une rencontre amoureuse avec le monde.

Une introspection improvisée sans destination avec pour seules réponses : les sensations.

 

“Je suis résignée à voir que de l’Amour, je ne comprends pas le reste.”

 

Pour en découvrir plus sur cette artiste de talent, retrouvez l’étendue de son imagination sur son compte Instagram @commeunprintemps  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Panier

Votre panier est vide.